J’ai testé le jeu du TAO

Curieuse de nouvelles pratiques et approches du développement personnel, je me suis retrouvée il y a quelques jours en compagnie de trois autres femmes autour d’un tapis de jeu. 


Le jeu du TAO, véritable outil de développement personnel, nous vient de la sagesse millénaire chinoise. Il peut être utilisé pour des quêtes personnelles, comme outil d’aide à la décision, de cohésion d’équipe et de résolution de conflit efficace, pour reprendre les mots de Camille notre animatrice de jeu. 



Petits points avant de commencer à jouer


Loin de cet esprit de “gagne”, ce jeu de plateau a pour but d’aider les autres joueurs à réaliser leur quête. Alors avis à tous les mauvais joueurs, mettez votre orgueil de côté car ce jeu n’a pas cette démarche-là. Par contre je peux vous assurer que ce que vous allez gagner à la fin est bien plus intéressant que le sentiment de victoire. 


Ce jeu est guidé par la bienveillance, l’écoute, le respect et la liberté de parole de ses participants. Aucun jugement, aucune critique. Toujours dans une démarche de questionnements (outil que l’on utilise également en séance de coaching), et avec l’aide des autres joueurs, nous allons pouvoir identifier nos croyances et préjugés qui freinent la réalisation de notre quête ou de nos objectifs. 


Les règles du jeu


Le jeu se déroule en plusieurs tours en fonction du nombre de participants, qui est souvent limité à quelques personnes pour favoriser les bienfaits. Vous êtes représentés sur le tapis de jeu par des pierres que vous choisissez avant de commencer. Puis vous allez pouvoir faire partager aux autres la quête que vous avez choisie pour cette partie. Quand je parle ici de quête, on peut aussi parler de problématique ou d’objectif. 

Tout au long du jeu, vous allez jeter le dé et avancer en fonction, soit sur des cases blanches, soit sur des cases noires, soit sur le signe du taoracle. 


  • Les cases blanches sont des épreuves symbolisées par la terre, l’eau, l’air et le feu. Elles correspondent à chaque fois à une question, ou une réflexion qui va nous aider à avancer vers notre quête. 

  • Les cases noires nous permettent de piocher la carte du Taobstacle. Carte surprise où nous pouvons donner le conseil écrit dessus à quelqu’un et expliquer notre choix. Nous pouvons aussi retrouver des coups de coeur, des coups de gueule, ou encore réfléchir ensemble à la question posée. 

  • Les cartes Taoracle sont parfaites pour terminer le jeu. On y retrouve à chaque fois une image de la situation présente, des conseils, et un engagement. 


Chaque fois que quelqu’un tire une carte, elle la lit à haute voix pour nous la fait partager, puis répond ou exécute ce qu’il y a écrit dessus en 3 minutes. Suite à ça nous faisons tous un feedback de ce que nous avons pu entendre et percevoir (attention à la communication non verbale qui est parfois plus parlante que les mots). 


A la fin du jeu et avec l’aide des cartes du taoracle, nous annonçons l’engagement que nous souhaitons prendre, souvent guidé par ces questions : Quoi ? Où ? Quand ? Comment ?. Cet engagement doit être donc réalisable et atteignable. 


L’avis du coach : Ce jeu est une très bonne entrée en matière lorsque l’on souhaite se faire suivre par des professionnels du coaching ou du développement personnel. En effet il offre une approche ludique, décomplexé, bienveillante, où la force du groupe nous porte à nous dévoiler davantage tout en restant concentré sur notre quête. Les échanges et les interactions permettent une prise de conscience plus rapide et un engagement envers soi-même plus important. 

Si vous souhaitez vous aussi tester le jeu du TAO dans la région du 28

Camille LAMBERT  

lambert.camille2@gmail.com

06.20.50.08.72

Abonne toi à la Newsletter !

@babe.coach

Réalisé par Cassandre GALLOIS ©2020 - Tous droits réservés